Oui, bon. L'enchainement était un peut facile, "ne pas… lire la suite", tout ça (sauf si vous n'êtes pas passé par la page d'accueil auquel cas je tape une phrase pour rien dire). Je me calme.

Comme vous le savez, j'essaye de compiler des recettes pour en trouver une la plus simple possible et j'en étais arrivé à une recette simple et assez efficace. Mais un jour j'ai goûté le cake de ma sœur et sa texture était incomparable. Je l'ai harcelé pour avoir sa recette et la voici maintenant. Merci grande sœur :-*

Bref, voici la base du cake :

Ingrédients :
- 200gr de farine
- 3 œufs
- 10cl de lait au moins
- 10cl d'huile (olive, tournesol, colza, etc.)
- 1 sachet de levure chimique
- env. 400 gr de garniture
- un peu de beurre et de farine pour le moule

Préchauffez votre four à 180°C et chemisez votre moule (beurrez avec un pinceau et recouvrez le beurre avec de la farine).

Dans un saladier, versez-y la farine avec les œufs et le lait, mélangez avec un fouet jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ajoutez l'huile et la garniture, puis re-mélangez à nouveau. Ajoutez la levure en dernier, et re-re-mélangez. Au cas où vous avez un doute, mélangez encore.

Comme on est sadique, on ne laisse pas la pâte se reposer et on la verse de suite dans le moule que l'on met de suite dans le four pendant 45 minutes minimum à 180°C.

Toujours par pur sadisme, plantez le cake avec un couteau pour l'achever et vérifiez s'il en ressort sec. cependant, certaines garnitures laissent toujours des traces, alors le mieux c'est de connaitre son four.

Une fois cuit, sortez-le du four et démoulez-le de suite pour le laisser refroidir.

Et voilà. Hein? Quoi? Ne partez pas de suite voyons. Il faut encore que je vous parle de deux ou trois trucs comme la garniture. Et ouaip. Vous l'aviez oublié mes ptits saligauds. Mais avant, je dois vous nuancer deux ou trois choses. Les doses que je vous donne sont celles que je trouve qui donne le meilleur résultat "cake". Ce n'est que mon goût personnel. La recette de base que l'on trouve un peu partout se faire avec 4 œufs et 150gr de farine, mais à mon sens ça donne un résultat trop compact et omelette. J'indique du lait, mais il est là seulement pour liquéfier la pâte et permettre de mieux la travailler ou verser dans le moule. Vous pouvez utiliser autre chose pour donner du goût à votre cake (lait de coco, vin blanc, bière, sédatif, etc.). Pareil pour l'huile, perso j'utilise de l'huile d'olive, mais vous pouvez utiliser une huile neutre ou une huile de framboise, de noisette, etc. la seule chose que l'on ne peut pas trop toucher, c'est la levure chimique, ce qui fait du cake une recette dont la consistance et la texture sont facilement adaptables en fonction de vos goûts. Même la garniture, vous le verrez, reste un élément plus que customisable.


La garniture

Un cake sans garniture, c'est comme… un cake sans garniture. Ben quoi? Je peux pas être créatif tout le temps.

La garniture, c'est un peu la fête à la saucisse. Chacun a sa ou ses propres recettes. Pour donner du goût à vos cakes, et aussi pour exprimer votre créativité, c'est la garniture qu'il va falloir travailler. Un premier conseil que je puisse donner, c'est de faire une consistance un minimum sèche. J'entends par là, que la garniture devra être le moins liquide possible sous peine de voir le cake être tout raplapla et d'une consistance omelettesque. Par exemple, pour les légumes comme la courgette, il faudra la faire dégorger de la façon que vous voulez (avec du sel, un papier absorbant, etc…). Le deuxième conseil, c'est de faire des morceaux aussi petits que possibles. Par exemple, si vous mettez des olives, ne les mettez pas entières mais coupez-les en rondelles ou écrasez-les pour en faire une purée. Si possible, ajoutez du fromage. Dans la recette originale que j'ai trouvé, c'était 75gr de gruyère. Ça rajoute un effet gratin sur la croute du cake. Dernier point, l'assaisonnement est à voir avec votre garniture. Le sel est inutile si vous utilisez des lardons par exemple, du curry serait sympa si vous mettez des courgettes et des carottes par autre exemple, ou de l'aneth si vous utilisez du saumon par encore autre exemple.

Dans la liste des ingrédients, je donne 400gr de garniture (fromage compris), mais vous pouvez très bien en mettre plus ou moins. Par exemple, avec 75gr de gruyère, 150gr d'olives vertes dénoyautées et 150g de jambon coupé en petits morceaux, ça donne une garniture à part égale avec la base du cake.

Comme pour toutes les recettes que je vous présente sur ce blog, je vous donne une suite de garnitures. Les premières sont des tests déjà réalisés, les autres sont des idées à tester.

- 75gr de gruyère, 150gr d'olives vertes dénoyautées, 150gr de jambon. Une garniture somme toute classique.

- 150gr de fromage de chèvre, 100gr de chorizo doux, 150gr de tomates séchées. Coupez le chorizo en rondelles puis les rondelles en 4 ou inversement. Pour les tomates, coupes-les en morceaux assez petits.

- 75gr de gruyère, 300gr de bœuf haché, ail, persil, curry, sauce soja. Faire cuire la viande avant de l'incorporer dans le cake serait un plus.

-  100gr de Parmesan, 200gr de jambon cru, une ou deux c.à.c de concentré de tomate, origan, muscade. Pour le coup, il faudra couper le jambon en très petits morceaux. attention, c'est aussi salé que la mer morte à cause du fromage et du jambon.

- 300gr de bœuf haché, 50-60gr de concentré de tomate, 100gr de gruyère, un quart d'ognon, sel poivre, ail persil, basilic. Bien couper l'ognon, faire le faire revenir avec la viande dans une casserole quelques minutes et sortir le jus restant. y ajouter les aromates et laissez cuire quelques minutes avant de laisser refroidir un bon quart d'heure. Mélangez le concentré de tomates et le gruyère à la pâte à cake.

- 150 à 200gr de figatellu, 1 demi ognon, une bûche de chèvre, un peu d'herbes de Provence. Coupez finement votre figatellu et votre ognon avant de les faire revenir à la poêle avant de les incorporer à l'appareil à cake. Si votre figatellu est un figatellu sec, sautez l'étape de la poêle. À tester avec des tomates séchées.

Maintenant les affabulations et recettes théoriques foireuses.

- 200gr de saumon, 200gr de courgette, aneth, coriandre. Poêlez le saumon et émiettez-le. Faites dégorger les courgettes à la poêle.

- 150gr de champignons de Paris hachés, 100gr de feta, 200gr d'aubergines, basilic. Coupez l'aubergine en petits morceaux et dégorgez à la poêle.

- 200gr de chèvre, 100gr de lardons, 100gr de noix concassées. Faites dorer les lardons et coupez la bûche de chèvre en petits morceaux.


Quelques petites astuces

Dans le commerce, ils vendent des moules à cake, ça ne sert à rien de se limiter à ce genre de choses. Pourquoi ne pas faire des mini cakes pour des apéros dînatoires? Les moules à cannelés sont parfaits pour ça. Les moules oursons pour les gâteaux sucrés aussi, bref, n'importe quel moule se transforme en ludisme salé, de quoi travailler les présentations et réveiller votre âme d'enfant tout mignon. Il faut juste faire attention à ce que le moule soit de bonne taille pour le remplir à moitié car le cake va gonfler et quand ça sort du moule on a juste l'impression qu'il vient de Tchernobyl.

Je n'ai pas encore testé, mais les colorants alimentaires rajouteraient du fun genre du vert pour les cakes végétariens (olives, courgettes par ex), les laisser blancs pour le fromage, rouge pour les cakes à la viande ou la tomate et ça fait un trio italien.

Désolé pour les photos, j'essayerai de trouver le temps d'en faire.

Voilà. Si jamais vous avez envie, n'hésitez pas à me laisser un commentaire sur vos idées de recette à travailler, ça serait sympa. En attendant, bon appétit ;-)