C'est bon? Vous avez cliqué sur lire la suite? Tant pis pour vous MOUHAHAHAHAHA.

Alors pour commencer, qu'est-ce que je regarde?


Si je devais définir des catégories, je dirais que ça va du simple portrait jusqu'au nu artistique, de l'érotique, du glamour. Attention, je tiens quand même à faire la différence entre ces catégories et le vulgaire. Même si certaines photos entrent dans les catégories que je regarde, ça peut aussi être du vulgaire et je n'aime pas ça.

Le vulgaire est comme pour beaucoup de chose, laissé à la libre interprétation de chacun. Par exemple, certaines photos de femmes nues ou couvertes de cuir restent glamours voire érotiques alors qu'une femme avec un minishort et un tee shirt peut être vulgaire. Parfois, je trouve qu'une simple expression, une pose particulière, un maquillage trop prononcé, un cadrage rend un cliché vulgaire. Pour schématiser, je préfère une femme nue qui serre les jambes à une femme habillée qui les écarte (sauf si ça sert un propos artistique).

Il m'arrive parfois de m'intéresser au mannequin, quel est son historique, quelle est sa manière de penser. Si je trouve ça intéressant, je vais continuer de regarder ses photos, ou simplement passer à autre chose. C'est peut-être con, mais une fois j'ai cherché qui était un mannequin sur une photo d'un photographe de charme, et j'ai découvert qu'il s'agissait d'une playmate, mais surtout que ce qui comptait pour elle c'était les mecs sportifs musclés, l'argent, l'apparence et autres conneries de ce genre, et depuis je trouve ses photos vulgaires (et puis une playmate qui dit que tous les hommes sont des porcs, ça le fait moyen). Une autre fois, je suis tombé sur une femme canadienne à grosse poitrine qui fait du cosplay (et elle fait elle-même ses costumes la bougresse), et j'ai trouvé des photos de charme magnifique en plus d'avoir découvert qu'elle avait inspiré quelques personnes et posé pour des actions humanitaires. Depuis je trouve ses photos encore plus belles.

Pourquoi je regarde et qu'est-ce que ça provoque chez moi?


Comme je l'ai dit, j'aime l'érotisme, le glamour et le nu artistique car justement tout ça est artistique. J'apprécie les photos de charmes comme j'apprécie une magnifique photo de Venise, de fleur, etc… Le corps féminin est quelque chose de magnifique et a inspiré un nombre incalculable d'artistes. De plus, si la personne qui pose aime être vue, pourquoi devrais-je me sentir coupable d'apprécier un magnifique cliché?

Il ne faut pas croire que j'aime regarder ce genre de photos pour m'exciter sur la nouille comme un frustré sexuel pré pubère (même si je suis passé par cette étape). C'est même tout le contraire. Comme je l'ai dit juste avant, j'apprécie une photo de charme comme une photo de fleur et ça provoque à peu de choses près les mêmes sentiments, c’est-à-dire un apaisement ou une "zenitude". Ça me calme en gros. Après un gros coup de stress, quand je suis énervé, regarder une magnifique photo légère et glamour d'une femme magnifique, ça me détend autant qu'un single malt ou une musique douce.

Et la réalité dans tout ça?


Ce n'est pas un assemblement de pixels, même magnifique, qui va faire partir la femme qui occupe mon cœur. D'ailleurs, je ne cherche pas à être avec une femme pour son physique, mais pour ce qu'elle m'apporte mentalement et intellectuellement. Ma moitié, par un simple sourire me provoque 10 fois plus d'effets que toutes les photos de charme que j'ai pu voir. Avec la réalité, ce n'est pas que la vue qui est émerveillée, mais se sont tous les sens et l'esprit qui le sont.

C'est pour ça qu'il faut arriver à faire la part des choses. Les femmes des magazines ou des photos de charme ça reste juste du visuel. Je sais que jamais je n'arriverais à même les croiser en vrai, et je n'ai pas pour but de les croiser. Dans la réalité, les photos ne sont que des photos.

Maintenant est-ce que ça fait de moi un pervers, là encore c'est une affaire de jugement personnel. J'aime à penser que je n'en suis pas un, mais une féministe enragée aura vite fait de me mettre le doute. Mais que je sois un pervers ou pas, j'en ai rien à cirer. J'aime ce genre de photos et aux femmes qui posent en se faisant plaisir, je vous dis merci.