Pour l'inspiration, je ne vous cache pas que j'ai eu de suite en tête un burger que j'ai goûté il y a quelques années et j'arrive pas à me le sortir quand je pense à ce pokemon. Il s'agit du Big Bed Up qu'on peut trouver dans un fast food sur Bastia. c'est un burger très imposant avec trois steak, de l'emmental et de la confiture de figue. Ça peut paraitre bizarre, mais la confiture ne cloche pas dans le burger et la saveur est excellente. Du coup je suis resté sur l'idée du burger avec de la confiture de figue, mais on va travailler un peu le concept pour que ça colle à Kabuto.

Étudions un peu la bête. Nous avons donc un pokemon un peu rond, marron, pas très haut, et qui est de type insecte. Déjà pour le côté rond on est bon avec l'idée du burger, pour le marron ça sera des pains à burger avec de la farine complète et de la noix car ça se marie parfaitement avec la confiture de figues. On va rajouter une touche de croquant et d'acidulé pour le côté insecte avec les cornichons, et on ne va pas rajouter plus d'ingrédients pour ne pas que le burger devienne une tour de Pise.

Pour la recette, je vais faire ça en deux parties. Une bien longue et technique pour le buns (pain burger), et une autre pour la finalisation avec la garniture.

Le buns

Pour les ingrédients nous aurons besoin de :
- 250gr de farine blanche
- 250gr de farine complète
- 2 œufs
- 15cl de lait
- 15cl d'eau tiède
- 1 sachet de levure boulangère
- 15-20gr de sucre (1CàS)
- 5gr de sel (1CàC)
- 30gr de beurre
- 100gr de cerneaux de noix
- 20gr de miel

Conseil avant de commencer, il vaut mieux sortir tous les ingrédients froids du frigo une heure avant pour qu'ils soient à température ambiante, c'est très important pour la levure.

Pour la préparation on va d'abord verser la moitié de l'eau avec le lait, puis dans l'eau tiède restante on va y mélanger la levure boulangère la laisser se réveiller quelques minutes. Dans le lait on va y mettre les noix et mixer le tout pour que ça fasse une pâte homogène.

Dans un saladier, on va y mélanger tous les ingrédients secs (farines, sel, sucre) avant d'y ajouter un seul œuf et le mix de noix. après 2 minutes de mélange, ajoutez la levure réveillée et mélanger encore 2 minutes. Finissez par le beurre et le miel avant de pétrir une dizaine de minutes.

Pour pétrir la pâte vous pouvez utiliser un plan de travail fariné, pétrir dans le saladier, utiliser un robot, etc. faites selon vôtre méthode préférée. Au final vous devez obtenir une pâte collante avec une consistance à peine un peu plus dure qu'un lobe d'oreille.

À ce moment de la recette, votre pâte va avoir droit à son premier RTT. Il y a plusieurs méthodes pour ça. Avec un torchon pendant 1-2h, avec un film plastique pendant 1-2h, dans le frigo pendant une nuit, etc... personnellement, j'aime quand ça va un peu vite et du coup j'opte pour la solution radicale. Je mets une demi-tasse d'eau au micro-onde pendant 4 minutes pour que la vapeur envahisse le four, puis j'y place la pâte pendant 40-50minutes.

Après 50 minutes, TADAAAAA !!!

On peut voir que ça fait plus que doubler de volume. Par contre, quand une pâte pousse autant, elle devient aussi sensible qu'un soufflé. Après un petit choc du saladier sur le plan de travail, vous verrez la pâte redescendre à vu d’œil.

Même si la pâte reste quand même bien gonflée, il vous faudra vous rappeler de ça par la suite car ça risque de vous jouer des tours ce coup de soufflé.

À partir de là, il faut dégazer la pâte. Pour ça, on va déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et pétrir légèrement.

Quand le dégazage est fini, il reste plus qu'à couper des morceaux. Avec les doses que j'ai donné, il y a de quoi faire 8 bons buns. Mais vous pouvez en faire 12 moyen, et plus pour des minis burgers. Mais pour la recette, il vaut mieux 8 bon gros buns.

À ce moment là, si vous avez un vrai four, préparez votre plaque avec du papier cuisson. Si vous êtes comme moi avec juste un four micro-onde qui fait convection, ou un mini four électrique, préparez 8 morceaux de papier cuisson.

Pour former les buns, l'astuce est simple. il faut prendre un morceau de pâte, et avec la main à plat, faire des mouvements circulaires en appuyant jusqu'à sentir que la pâte accroche un peu au plan de travail. à ce moment là il ne faut plus appuyer et commencer à refermer les doigts tout en continuant les mouvements circulaires jusqu'à obtenir une boule presque parfaite. Après, il suffit de mettre cette boule sur le papier cuisson et appuyer dessus pour qu'elle ait une épaisseur d'environ 2 centimètres.

Il s'en suit une deuxième période de RTT pour la pâte. Là encore plusieurs méthodes. Simplement avec un torchon dessus pendant une heure, dans le four avec un récipient d'eau chaude toujours pendant une heure. Perso, j'ai une méthode un peu particulière qui est un mix des deux. Je place un verre ou une tasse, et dans un récipient plus petit j'y met de l'eau bouillante avant de recouvrir avec un torchon.

Je ne vais pas vous faire d'explication à rallonge, mais sur l'image, la tasse, qu'elle soit vide ou pleine n'a aucune importance. L'important c'est que le petit moule en forme de cœur ne soit pas bouché par le torchon, libérant sa chaleur sur tout ce qui se trouve sous le torchon. En gros, c'est presque un genre de serre.

Et après une heure de RTT...

Et après un long texte, je suis sûr que beaucoup d'entre vous se demande ce que fait cet œuf ici. ben c'est le deuxième qu'on a pas encore utilisé pardi :P

Souvent pour avoir des pains bien dorés, il est conseillé d'utiliser du lait ou le jaune d'un œuf. Pour cette recette on va utiliser l’œuf entier. il suffit de le casser dans un récipient et de le battre un peu avant de l'utiliser. Attention quand vous utilisez le pinceau, veillez à être très délicat. Rajouter quelque chose pour la dorure va rendre vos buns hyper sensible aux chocs et vous risquez de vous retrouver avec des buns raplapla (effet soufflé). Pareil si vous en mettez trop sur le buns.

Il ne vous reste plus qu'à préchauffer vitre four à 210°C (th7) et d'enfourner vos buns pendant 15-20 minutes.

Ces buns sont excellents, vous pouvez même les utiliser pour autre chose que la pokerecette. Ça se marie très bien avec le fromage en général, le Nutella pour le matin, le saumon, etc...

La garniture

C'est bien beau tout ça, mais maintenant qu'on a fini de faire la guerre avec les buns, il nous faut instaurer un traité de paix avec la garniture. Et aussi finir la recette.

Pour ça il nous faut par hamburger :
- 1 buns
- 1 steak haché
- de la confiture de figue
- 1 gros cornichon
- 1 tranche d'emmental
- sel poivre

Coupez le cornichon en rondelles, en lamelles, en biseau, peu importe. il faut le couper. Tranchez aussi la tranche d'emmental (trancheception) en diagonale.

Pour le steak, j'ai prit un surgelé car j'ai complètement oublié d'aller chez le boucher avant la recette, mais faites-en un façon bouchère avec 125gr de viande hachée. Salez et poivrez légèrement votre steak pendant la cuisson.

Une fois que le steak est cuit, on va tartiner la confiture sur le pain du haut, recouvrir le pain du bas avec les cornichons, placer l'emmental de façon à ce que les pointes ressortent et fassent les pattes du pokemon (les pattes un peu plus au centre que sur la photo c'est mieux).

Réunissez toutes les parties du burger

Et il ne reste plus qu'à vous régaler

Bon appétit :-)